La rentrée de Lune et l’Autre : lectures et rencontres

 

Chers lectrices et lecteurs,

Ça y est, c’est la rentrée! Après un été pluvieux et maussade, les premiers jours de septembre laissent entrevoir un été indien… A la librairie, il sera italien avec l’invitation faite à Gilles Bertrand de nous emmener le temps d’une soirée dans une traversée du pays de Dante en compagnie d’artistes, écrivains et d’illustres voyageurs. De traversée il sera encore question à la fin du mois avec Mariette Navarro que l’on aura le très grand plaisir d’accueillir à la librairie. Elle nous parlera de marins, de capitaine, de vagues et de libres corps en mouvement, du temps suspendu et liberté retrouvée ; de tout ce qui fait le sel poétique et chavirant de son roman “Ultramarins”. Et puis on achèvera ce mois avec Jean-Christophe Bailly qui abordera l’œuvre de Jean-Marc Cerino - exposée à la galerie Les Limbes durant le mois de septembre. Mais avant tout cela, quelques conseils de lecture, bien sûr!
Belle rentrée à vous !

Nos premières lectures :

 

Disons le tout net, on préfère vous parler de nos lectures de vive voix à la librairie que par écrans interposés. Les quelques lignes qui vont suivre sont à lire comme une simple petite mise à bouche à ce copieux festin de livres que constitue cette période singulière nommée “rentrée littéraire”.

Ainsi, si vous passez voir Emma, elle vous parlera de la dernière fiction-enquête de Philippe Jaenada "Au printemps des monstres" - un gros bébé de plus de 700 pages consacré à “l’affaire Lucien Léger”. Mais c’est le dernier roman de Victor del Arbol '“Avant les années terribles” qui a constitué pour Emma son premier choc de la rentrée littéraire. Un roman qui raconte l’histoire d’Ysaïe Yoweri, ex-enfant soldat ougandais durant les années 1990, rattrapé par son passé alors qu’il a refait sa vie à Barcelone. Elle vous fera découvrir aussi quelques crapules de grande envergure: le père de Sorj Chalandon ; et un certain Benito auquel Antonio Scurati consacre une fresque ample et passionnante. Enfin, elle vous évoquera de nouvelles voix féminines de la littérature francophone: Julie Ruocco et Fanny Taillandier qui signe avec “Farouches” un roman légèrement dystopique dans lequel un couple bourgeois voit son quotidien confortable menacé par le voisinage humain et non-humain… (Une autrice qui sera invité en novembre à la librairie! :) )
Antoine risque de vous mettre dans les mains le roman de Mariette Navarro “
Ultramarins” qui nous embarque sur un cargo pour une traversée qui désoriente, qui émeut, qui bouleverse. Une grande claque - d’une douceur infinie - à partager mercredi 29 septembre à la librairie. Il vous fera découvrir Éric Chauvier qui continue dans “Plexiglas mon amour” à sonder les obsessions de nos sociétés modernes et nos angoisses contemporaines de fin du monde, de contamination... De ce présent assurément malade, il fait une satire aussi mordante qu’acérée. Enfin, Tanguy Viel poursuit une œuvre littéraire remarquable: “La fille qu’on appelle” (ou call-girl en anglais) est avant tout une jeune femme - Laura - sur laquelle la gent masculine pose un regard concupiscent pour mieux la rendre captive. Domination sociale et sexuelle dans une petite ville de province: Chabrol en embuscade…
Enfin Céline, entre deux lectures jeunesses et BD, vous appâtera avec un roman qui a fait mouche au sein des librairies Initiales: “Apprendre à se noyer” de Jérémy Robert Johnson. Un père et son fils, une initiation à l’art de pêcher et soudain le récit virant au cauchemar… Une fable poétique et cruelle sur l’amour, la disparition et la mort.

 

Les rencontres de septembre :

A vos agendas! On repart sur les chapeaux de roues en septembre avec trois rencontres au programme et une participation à un salon. Une programmation placée sous le signe du dépaysement, cher à Jean-Christophe Bailly, parce qu’on aimerait tous que l’été s’étire un peu pour durer plus longtemps…

(Pour chacune des rencontres la réservation est obligatoire
auprès de la librairie - le pass aussi nous est imposé par le ministère de la Culture / mais plus dans les centres commerciaux, cherchez l’erreur…).

 

 

Jeudi 16 septembre à 19h: Rencontre avec l’historien Gilles Bertrand autour du livre nos Italies en présence des éditions Créaphis.

“L’Italie a la forme d’un rêve qui a longtemps grandi en chacun de nous avant que le voyage s’accomplisse.”
Nos Italies
 de Gilles Bertrand est une évocation personnelle de l’Italie, un voyage entre mémoire et histoire, souvenirs de lectures, de peintures ou de récits de voyageurs. Un texte érudit et savoureux accompagné des photos de Raymond Escomel, publié dans la collection Format passeport chez Créaphis.
Gilles Bertrand est professeur d’Histoire moderne à l’université de Grenoble, spécialiste du XVIIIe siècle, de l’Italie et du voyage.

 

 

 

Mercredi 29 septembre à 19h: Rencontre avec Mariette Navarro
pour son roman 
Ultramarins (Quidam)

Un grand roman de cette rentrée et un très gros coup de coeur de la librairie. Avec son premier roman, Mariette Navarro qu’on connaissait pour son recueil poétique Alors Carcasse et ses pièces de théâtre, signe une entrée magistrale dans la littérature romanesque.
De quoi est-il question dans ce roman? D’une capitaine d’équipage qui s’autorise un jour, une suspension du temps, un pas de côté en s’affranchissant des règles maritimes élémentaires et permettant aux marins qu’elle commande d’aller faire un plongeon en pleine mer… De cette parenthèse va naître le trouble, le vertige et l’improbable…
Un roman aussi onirique que profondément humain. Une proposition romanesque à la hauteur de la période qu’on traverse depuis de longs mois.

 

Jeudi 30 septembre à 19h:

Rencontre à la galerie Les Limbes
(7 Rue Henri Barbusse Saint-Etienne)
avec Jean-Christophe Bailly et Jean-Marc Cerino

autour du livre de
Jean-Christophe Bailly :

La Reprise et l’Éveil : Essai sur l’oeuvre de Jean-Marc Cerino
paru en 2021 aux éditions Macula.
Rencontre en partenariat avec la revue 
De(s)générations et Les Limbes.
Lien vers l’exposition: 
https://leslimbes.com/expositions/2021/reprendre-nest-pas-voler/

 

Enfin, la librairie participera dimanche 12 septembre à la 2ème édition du salon “Verts de terre” consacré à la promotion d’une agriculture paysanne. La librairie tiendra un stand de livre autour des questions écologiques, paysannes, environnementales avec la présentation de deux ouvrages en particulier:
Reprendre la terre aux machines : manifeste pour une autonomie paysanne et alimentaire publié par l’Atelier paysan aux éditions du Seuil.
Tous au Puits Couriot dimanche 12 septembre!

 

 

Joli mois de septembre
et à bientôt à la librairie!

Antoine, Emma, Céline + Marie (ex-stagiaire - nouvelle apprentie)